Comme un Chef

Ecrit par stream sur . Publié dans Films

Qualités également disponibles :

Version FR-VOSTFR-VOCritiques presse

Synopsis :Jacky Bonnot, 32 ans, amateur de grande cuisine, au talent certain, rêve de succès et de grand restaurant. La situation financière de son couple le contraint cependant d’accepter des petits boulots de cuistot qu’il n’arrive pas à conserver. Jusqu’au jour où il croise le chemin d’Alexandre Lagarde, grand chef étoilé dont la situation confortable est mise en danger par le groupe financier propriétaire de ses restaurants…

Note : IMDb : 6.7/10 Allocine : 2.8/5 METASCORE : 43 TOMATOMETER :50%
Réalisation : Daniel Cohen
Acteur(s) : Michaël Youn,Jean Reno,Raphaëlle Agogué
Genre : Comédie
Durée : 1h 25min
Nationalité : Français Titre original : Comme un Chef
Date de sortie : 7 mars 2012
Bande Annonce : Cliquez ici pour visualiser la bande annonce

regarder telcharger

Pour telecharger et visionner ce film, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l’un des services suivants :

Version FR-VOSTFR-VO

Telecharger (HD et SD) :Lien Itunes OU Lien Canal VOD OU Lien Orange OU Lien Fnacplay OU Lien filmotv OU Lien Videofutur OU Lien imineo

Streaming (HD et SD) :Lien Itunes OU Lien Canal VOD OU Lien Orange OU Lien Fnacplay OU Lien filmotv OU Lien Videofutur OU Lien imineo OU Lien MyTF1

DVD : Lien Amazon OU Lien Fnac

Blu-Ray HD : Lien Amazon OU Lien Fnac


Critiques presse :

Ecran Large Note : 3/5 par Laurent Pécha

Cette comédie culinaire sous influence « L’Aile ou la cuisse » est une agréable surprise.
La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Télérama Note : 3/5 par Guillemette Odicino

Jean Reno est peu crédible en grande toque, et Michaël Youn en fait (trop) peu. Même les plats sont filmés… platement !
La critique complète est disponible sur le site Télérama

avoir-alire Note : 2/4 par Frédéric Mignard

On avait haï le premier film du comédien Daniel Cohen, le désastreux Les Deux mondes avec Poelvoorde. On restera dans l’indifférence quant à son deuxième essai dont l »idée même du projet est toutefois assez surréaliste, car honnêtement comment peut-on encore trouver des financements après l’échec artistique et financier d’un premier essai pareil ? Les mystères du 7e art !
En tout cas, on sera plus indulgent cette fois-ci. Comme un chef affiche un certain soin dans sa réalisation ; la musique joviale du maître Nicola Piovani n’est pas inintéressante et surtout les deux comédiens, qu’on a souvent vus dans l’excès, affichent une certaine sobriété.
La critique complète est disponible sur le site avoir-alire

Mots-clefs : ,