L’homme de la rue (Meet John Doe)

Ecrit par stream sur . Publié dans Films, Films/Séries

l-homme-de-la-rue

Synopsis :Pour retrouver son poste, la journaliste Ann Mitchell invente un personnage nommé John Doe qu’elle fait passer pour réel dans une lettre de suicide dénonçant le malaise social ambiant. Elle engage alors un dénommé John Willoughby pour se faire passer pour ce fameux John Doe. Mais, celui-ci se prend au jeu.

Note :  7.6/10
Réalisé par : Frank Capra
Genre : Comédie
Acteur(s) : Barbara Stanwyck , Gary Cooper ,Edward Arnold ,Gene Lockhart , Irving Bacon, James Gleason ,Regis Toomey ,Rod La Rocque ,Spring Byington ,Walter Brennan
Durée : 115 minutes environ
Nationalité : Etats-Unis Titre original : Meet John Doe
Date de première diffusion : 1941


Liens de téléchargement et Streaming

Streaming Doodtstream (VO)  OU   Youtube (VOSTFR+VO)

Téléchargement : Archive.org(VO) OU Torrent(VO)

 

Critique :

3.5/5 : Une fable sociale au message idéaliste et humaniste, qui dénonce (déjà à l’époque !!) la manipulation du populisme à des fins politiques, desservie par quelques longueurs, mais portée par un casting séduisant, avec notamment Gary Cooper et Barbara Stanwyck tous les deux excellents.

4.5/5 : On retrouve dans l’homme de la rue un message qui s’apparente à celui de la vie est belle que d’aucuns pourraient penser naïf mais qui est profondément humain avant tout. La solidarité et prise de conscience de l’autre.
C’est simplement lorsque la politique entre en jeu que le film devient tragique. On y ressent le vice humain de transformer une idée en marchandise. Écœurant. Et on a hâte de retrouver le fondement de l’être: l’amour qui peut tout sauver.

4.5/5 : Meet John Doe, Frank Capra met en place une nouvelle fois un affrontement entre ces dévoreurs, la presse et les politiciens, et ces nobles âmes qui se battent pour redonner un sens au mot patriotisme : plus humain, olus attentif à son voisin, le savoir vivre ensemble tout simplement.

2.5/5 Encensé lors de sa sortie par une partie de la critique , notamment en France,le film est pour moi une vraie déception tant il se contente seulement de dérouler en la surexposant la petite mécanique, la recette du -film-de Frank-Capra-. ou tous les personnages n’existent qu’en tant qu’éléments du scénario, surjouant la ou on les attends une partition quelque peu interchangeable, d’un film à l’autre. Impression déjà ressentie par ailleurs dans de nombreux films de Ken Loach, par exemple.

Source : https://www.allocine.fr/

Mots-clefs :