Le goût de l’eau

Ecrit par stream sur . Publié dans Documentaires/Investigations, Emissions TV

le-gout-de-leau_replay

Synopsis : Après avoir vécu à Paris, Isabelle Leparcq a décidé de s’installer à Jutigny, petit village dans la campagne de Seine-et-Marne. A sa grande surprise, elle constate que l’eau du robinet est impropre à la consommation, polluée par les pesticides et les nitrates, tout en étant plus chère qu’à Paris. C’est le point de départ d’une vaste enquête sur les rouages de la distribution de l’eau potable dans la région Ile-de-France et l’amorce d’une réflexion plus globale sur la pollution qui détruit lentement l’environnement, la vie animale et les sociétés humaines.

Realisé par : Isabelle Leparcq
Présentation par : Isabelle Leparcq
Chaine TV : France 3
Genre : Documentaire/Reportage, Enquête/Investigations, Environnement/Nature, Société, Découverte
Durée : 52min environ
Nationalité : France Titre original : Le goût de l’eau
Date de première diffusion : 25 Octobre 2021


Liens de téléchargement et Streaming

Streaming : Lien 01 OU Lien 02 Téléchargement : Lien 01 OU Lien 02

 

Buzz/info : Le PIREN-Seine au «goût de l’eau»

Depuis de nombreuses années, la question de la pollution des sols et des nappes phréatiques par les activités humaines est au cœur des questions de notre société. Dans son documentaire intitulé Le goût de l’eau, diffusé en mars 2021 sur Ushuaïa TV et le 5 avril 2021 sur France 3, la réalisatrice Isabelle Leparcq cherche à comprendre l’impact de l’activité agricole sur l’eau, et le fonctionnement de la collecte et de la distribution de l’eau dans le bassin parisien. En partant du cas de Jutigny, village de Seine-et-Marne où l’eau est impropre à la consommation du fait des pesticides, le film plonge le spectateur dans l’univers de l’eau, avec ses enjeux politiques, sociétaux, sanitaires et environnementaux.

Pour l’aider à y voir plus clair, la réalisatrice, qui joue son propre rôle à l’écran, se tourne notamment vers des chercheurs du PIREN-Seine : Nicolas Flipo, actuel directeur du programme et chercheur à l’Ecole des Mines ParisTech, et Gilles Billen, ancien directeur et chercheur émérite de Sorbonne Université. Après un rapide rappel de l’histoire du système agro-alimentaire en France depuis les années 1950, les chercheurs mettent l’accent sur le besoin de trouver des solutions pérennes pour préserver la ressource en eau.

Source : https://www.piren-seine.fr/