Premier de cordée

Ecrit par stream sur . Publié dans Divertissements/Téléréalité, Emissions TV

Saisons :

Saison 2018

premier_de_cordee_replay

Synopsis :Le concept ? Deux familles ont trois jours pour gravir l’aiguille du Tour, l’un des sommets du mont Blanc, culminant à 3 542 mètres. Un jeu d’aventure, mais pas seulement…

Périodicité : Hebdomadaire
Présentation par : Fanny Agostini
Gain : 10 000 euros
Genre : Jeu d’aventure
Durée : 52 min
Nationalité : France Titre original : Premier de cordée
Date de première diffusion : 19 Novembre 2018

Saison 2018

Episode 1 du 19 novembre 2018

Streaming :Lien 01 OU Lien 02 Téléchargement : Lien 01 OU Lien 02 OU Lien 03 (Multi)

 

Buzz/info: Presentation

Dans Premier de cordée, deux familles se mesurent l’une à l’autre, lors d’une épuisante course sur les hauteurs d’un massif français. L’aventure réunit ce lundi soir la famille Ribaut de Toulouse et la famille Sanchez de Perpignan. La solidarité de chaque groupe compte tout autant que les aptitudes individuelles. Tout au long de la compétition, Fanny Agostini s’intéresse au patrimoine historique et naturel du parcours. De leur côté, les candidats se retrouvent face à eux-mêmes, face à leur capacité à gérer tant bien que mal la fatigue, la peur et le manque d’oxygène. Les cordées sont évaluées en fonction de différents critères : la rapidité mais aussi la connaissance du patrimoine naturel et historique. Les gagnants repartent avec 5 000 euros et font gagner 10 000 euros à une association de défense de l’environnement de la région.

« C’est plus qu’une course de vitesse. Les candidats doivent mettre en avant leurs sens de l’orientation et de l’observation, tout en répondant à des questions sur le patrimoine culturel et naturel de la région » explique l’animatrice, Fanny Agostini, qui réalise également l’ascension. Lors du tournage, on découvre que cette expédition ludique, où les apprentis montagnards photographient des espèces et enregistrent des oiseaux, est riche de rencontres : glaciologue, zoologue, biologiste, ainsi que les deux guides, très attachants, encadrant les cordées.

« C’est que du bonus », avoue Ingrid. Elle a inscrit son frère et son père à ce jeu, « pour vivre une belle aventure en famille », avant que son papa, 61 ans, n’aille vivre sa retraite en Espagne. Dans l’autre famille, c’est Amandine qui est à l’origine de cette expédition : « Je voulais, avec l’aide de mon compagnon, prouver à ma mère qu’elle est une guerrière, capable de vaincre son vertige. » Nathalie, la cinquantaine, a tout de suite été touchée par la mécanique du jeu : « L’équipe gagnante remporte 5 000 euros, mais permet d’en faire gagner le double à l’Association des réserves naturelles des aiguilles rouges. » Ce concept made in France, mêlant émerveillement, dépassement de soi et découverte, devrait trouver son public.

Alexandre Alfonsi – Télé7