Ou Voir The Matrix Resurrections ?

Ecrit par stream sur . Publié dans Films/Séries

the-matrix-resurrections

Synopsis : MATRIX RESURRECTIONS nous replonge dans deux réalités parallèles – celle de notre quotidien et celle du monde qui s’y dissimule. Pour savoir avec certitude si sa réalité propre est une construction physique ou mentale, et pour véritablement se connaître lui-même, M. Anderson devra de nouveau suivre le lapin blanc. Et si Thomas… Neo… a bien appris quelque chose, c’est qu’une telle décision, quoique illusoire, est la seule manière de s’extraire de la Matrice – ou d’y entrer… Bien entendu, Neo sait déjà ce qui lui reste à faire. Ce qu’il ignore en revanche, c’est que la Matrice est plus puissante, plus sécurisée et plus redoutable que jamais. Comme un air de déjà vu…

Note : 6/10
Realisé par : Lana Wachowski, David Mitchell
Acteurs : Keanu Reeves, Carrie-Anne Moss, Yahya Abdul-Mateen II
Genre : Science fiction, Action
Durée : 2h 28min
Nationalité : États-Unis Titre original : The Matrix Resurrections
Date de première diffusion : 22 Decembre 2021

Où regarder The Matrix Resurrections ?

Streaming VO USA  : HBO MAX

Streaming  FR & VO France  : A venir ..

Nous ajoutons régulièrement de nouveaux services de VOD et SVOD mais nous n`avons pas trouvé d`offre pour « Matrix Resurrections » en streaming. Veuillez revenir plus tard pour voir si une offre a été ajoutée..

Critiques spectateurs :

Note 2.5/5 :  La magie des trois premiers volets n’opèrent plus dans ce quatrième volet. L’histoire a du mal à démarrer et son développement reste désespèrement à la surface. Pas de visite en eaux profondes comme nous avaient habitués les Wachowski. Les dialogues philosophiques sont confus et manquent de conviction. L’absence de Laurence Fishburne et de Hugo Weaving se fait cruellement sentir car leurs remplaçants manquent de consistance. Lambert Wilson qui dans les premiers Matrix était excellent fait dans ce volet une courte apparition sans intérêt et laborieuse. De nombreuses scènes d’action sont chaotiques et n’ont rien à voir avec les scènes d’action chorégraphiés au millimètre des 3 premiers Matrix.

On sent une fois de plus un nivellement par le bas comme c’est le cas de très nombreuses grosses productions actuelles et elles finissent par toutes se ressembler. Dommage, car Keanu Reeves et Carrie-Anne Moss ont toujours du potentiel qui n’a visiblement pas pu être bien exploité dans cette suite décevante à cause d’une réalisation pauvre et artificielle. Quelques tentatives ont été faites pour apporter des éléments nouveaux mais cela ressemble à un copier-coller sans une véritable innovation. On apprendra donc rien de plus sur l’origine de la matrice, la constructions des machines, le fonctionnement de ces immenses fermes humaines, etc. Ces thèmes auraient pu être exploités pour insuffler davantage de substance et de profondeur. Bref, on peut se demander si l’univers des créateurs de Matrix n’est pas lui-même devenu prisonnier de la matrice du formatage cinématographique.En conclusion, Matrix Resurrections est un bon film d’action mais sans le caractère profond, mystérieux et énigmatique qui avait fait le succès des chapitres précédents.

Note 3.5/5 : Ce film est surtout une grosse Madeleine de Proust, un « déjà-vu » assumé.Cela se laisse voir, j’ai passé un bon moment.Ce qui est dommage c’est que le film aurait pu être bien meilleur.J’ai trouvé les scènes d’action assez plates, et surtout mal filmées (la pire étant la scène dans le train de Tokyo, de la bouillie). C’est vraiment dommage car la trilogie Matrix est très bien filmée, les scènes d’action de Matrix Reloaded sont un modèle de découpage cinématographique.

Matrix Resurrections crée une mise en abime de la première trilogie (on parle de la création de Matrix 4 en plein dans le film!), et il y a beaucoup, mais alors beaucoup trop d’images venant de la trilogie insérées dans ce quatrième opus. Comme si la réalisatrice craignait que 18 ans après la sortie du 3, le gros du public souffrirait déjà de Alzheimer.Ensuite l’histoire est encore plus tirée par les cheveux que dans le 3, mais je l’ai trouvé tout de même assez compréhensible (en tous cas je n’étais pas complétement largué). Et j’ai bien aimé certaines idées scénaristiques, notamment les scènes avec l’Analyste.

Et puis Matrix est devenu tellement nimporte nawak que cela ne sert plus à grand chose que d’essayer de trouver une profonde cohérence à l’ensemble. Les machines n’auraient qu’à utiliser des cochons dans la matrice, elles n’auraient pas de problèmes de rébellion :- DVoilà pour les défauts qui m’ont fait tiquer, mais je pense que l’on peut passer un bon moment devant ce Matrix 4, pour peu que l’on ne soit pas trop exigeant.Cela m’a fait plaisir de replonger dans cet univers fascinant, et je pardonne les défauts, d’autant plus qu’il y a beaucoup d’auto-dérision dans ce film.Si ce quatrième opus est le début d’une nouvelle trilogie, pour ma part je dis tant mieux.